Le parc national du Durmitor, joyaux vert du Monténégro

Après notre séjour à Kotor, nous souhaitions nous mettre au vert quelques jours. Après une étude approfondie de la carte du pays (adieu Google Maps et autres friandises nous on utilise une bonne veille carte routière et puis c’est tout !), nous décidons de prendre de l’altitude en rejoignant le parc National du Durmitor, au nord-est du pays.

La route déjà, nous surprend de part son accessibilité,  la qualité de la circulation mais surtout la beauté des étendues « presque » sauvages que nous traversons. Nous profitons de la route montagnarde pour déguster un ragoût de mouton dans une auberge de derrière les fagots, un régal, avec en prime la peau d’ours sur le mur et tout le toutime, on se croirait dans les « bronzés font du ski » !

Puis nous voilà dans le Durmitor, il fait un temps de chien à notre arrivée mais nous tombons immédiatement sous le charme de l’endroit, ses grands espaces verdoyants son atmosphère particulière. Nous logeons dans un camping où l’accueil est très chaleureux et le cadre extraordinaire à 1 600m d’altitude. Nous profitons de notre première soirée pour marcher une bonne heure vers le village de Zabljak .

 

Le lendemain le temps restant gris sur les sommets, nous descendons au canyon de Tara, le plus grand d’Europe (deuxième au monde après le Colorado), où Sylvain teste l’immense tyrolienne dévalant les gorges de la rivière à 800m de hauteur pendant 1Km à prêt de 100km/h !!!

Au réveil du deuxième jour (on se croirait dans la genèse lol), le soleil à fait son retour et nos baskets sont sur les starting-blocks. C’est parti pour 4 heures de grimpette à travers une sublime forêt avant d’admirer le très renommé lac Noir, véritable bassin turquoise perdu au creux des montagnes. Alors que Léon passe la soirée avec des copains Tchèques (décidément), nous massons nos mollets et nous nous préparons au trek du lendemain qui sera d’une durée de 5 heures et où nous découvrirons le lac Zminje avant de rentrer épuisés mais éblouis au camping-car.

 

Voilà pour le programme, mais je pense que de beaux discours ne pourraient pas décrire précisément nos trois jours passés dans cet endroit exceptionnel qui nous laissera plein de souvenirs en tête et aussi certainement une envie de revenir, un jour, peut-être.

Cette escapade confirme notre amour pour le Monténégro qui reste à ce jour notre gros coup de cœur de ce road trip.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s