Petite pause à Peniche.

En quittant Coimbra, nous mettons le cap vers Nazaré. Nous profiterons de cette ville pendant quelques heures, le temps d’un déjeuner et d’une ballade en début d’après-midi. Cette station balnéaire est vraiment sympa….Les maisons toutes blanches, la falaise qui surplombe une immense plage parsemée de parasols, les ruelles étroites et carrelées où on trouve un peu de fraicheur, le téléphérique…DSC_0022 (1280x848)

DSC_0025 (1280x848)

DSC_0026 (1280x848)

DSC_0031 (1280x848)

DSC_0036 (1280x848)

DSC_0043 (1280x848)

Mais avec ce début de voyage fatiguant (on ne s’est jamais vraiment posés) nous décidons de réserver deux nuits au bord de la mer, dans la station réputée de Peniche. Cette ville est très connue dans le monde du surf… bon nous on n’est pas branchés surf, ou plutôt on ne vient pas du bon côté de la France pour avoir pu développer des qualités de surfeurs émérites. Tant pis ce sera dans une autre vie. On a réservé dans un hôtel 4 étoiles avec golf, oui messieurs-dames, on a craqués. Pas de petit hôtel, ou de guesthouse, un 4**** : parce qu’il était au prix des hôtels précédents grâce à une grosse réduction sur internet 😉 Ca aide!!

DSC_0058 (1280x848)

Du coup, cet hôtel est très adapté avec un bébé, air de jeux, piscine pour enfant (avec escargot et tortue géants : les escargots sont une passion pour Léon), de quoi bien occuper un petit garçon tout en se reposant. Et ça tombe plutôt bien car Sylvain ne se sent pas bien… malade pendant deux jours, nous voici au repos forcé…euh non pas siforcé que ca… on accepte avec plaisir un programme un peu plus cool!

DSC_0063 (1280x848)

DSC_0082 (1280x848)

Le premier jour nous sympathiseront avec un couple ayant une petite fille du même âge que Léon. Aurélie est quasiment aussi grande que Léon (c’est déjà une prouesse) et surtout comprend et commence à parler le français et le polonais… et ne devrait pas tarder à comprendre l’autrichien. Oui ce couple franco-polonais vie en Autriche… (autant vous dire qu’on est impressionnés par cette gamine adorable et qui s’entend à merveille avec Léon).

DSC_0097 (1280x848)

La première matinée, se passe ainsi, tranquillement. L’après-midi sera reposante puisqu’après un petit snack au centre ville de Peniche, nous retournons à l’hôtel pour la sieste : Sylvain dans la chambre, Léon dans la voiture avec moi en train de lire à ses côtés (Léon a gardé ses habitudes de voyage : endormissement difficile voire très difficile, donc quand il dort on ne le bouge surtout pas!!).DSC_0092 (1280x848)

Nous irons admirer le magnifique coucher du soleil sur la plage déserte avant de diner dans notre chambre un picnic improvisé grâce aux courses faites plus tôt dans la journée en revenant du déjeuner.

Le lendemain, on décide d’aller visiter Obidos, une ville fortifiée à une vingtaine de minutes de là. Sylvain se sent mieux et il parait que c’est super joli. Obidos est une ville entourée de remparts qu’elle a su conserver à travers les années, puisqu’on peut encore les admirer aujourd’hui. Son château, ses ruelles, sa muraille et quelques autres pépites en ont fait un haut lieu touristique. Avant de réellement entamer la visite nous nous arrêtons dans un restau italien ; un peu cher (mais qui dit touristes en quantité, dit prix un peu plus élevés) mais délicieux. Une fois les estomacs bien remplis, nous entamons à proprement parler la visite des lieux. Petites ruelles pavés, églises fort sympathiques, places ombragées, et château tout en haut, ce village ne manque pas de cachet. Le soir une fois tous les touristes partis ce doit être sublime. Sylvain goutera la fameuse Ginja (ou ginjinha) servie dans des coupelles en chocolat. Lui qui n’est pas fan de la cerise griotte, trouve l’association avec le chocolat astucieuse!!

DSC_0104 (848x1280)

DSC_0105 (1280x848)

DSC_0108 (1280x848)

DSC_0117 (1280x848)

DSC_0133 (1280x848)

Pour rentrer à Peniche nous prenons les toutes petites routes, et décidons de faire le tour de la presqu’ile où se situe Peniche. Les falaises de Papoa sont sublimes au coucher du soleil, et nous profitons pour nous arrêter plusieurs fois au bord de la route pour profiter des panoramas splendides qui s’offrent à nous. Tout au bout de la presqu’île se trouve le phare de Carvoeiro, au loin on distingue des petites iles, c’est l’archipel de Berlengas.

DSC_0140 (1280x848)

DSC_0142 (1280x848)

DSC_0145 (1280x848)

DSC_0150 (1280x848)

DSC_0148 (1280x848)

DSC_0156 (1280x848)

DSC_0173 (1280x848)

Tout cela nous a mis en appétit et nous en profitons pour diner à Peniche, dans un restaurant face au port le Katekero II. Le poisson y est vraiment divin, le service adorable, et la note très correct rapport qualité /prix.

Encore une belle journée qui s’achève.

Le lendemain matin, Sylvain ne peut résister à l’appel du Green et se lève aux aurores pour aller jouer au golf… il nous rejoint pour le petit-déj, on prépare les sacs et c’est reparti pur de nouvelles aventures, direction Ericeira!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s