Day 215: Le paradis ca se mérite!

Nous entendons encore le ronflement du moteur du bus lorsque nous ouvrons les yeux, il est 5 heures du matin. Après un trajet éprouvant, plus de 8h à travers les routes sinueuses de la jungle Malaisienne, nous sommes un peu émoussés. En sortant du terrible engin, nous rencontrons Jean- Pierre un voyageur Français venu de Perpignan et qui sillonne l’Asie depuis quelques mois.

Nous rentrons ensemble dans un taxi alors que le soleil n’a même pas encore pointé le bout de son nez. Une heure de route plus tard, à discuter sport et voyages, nous voici arrivés dans un petit port, point de départ des ferrys quittant le continent pour rejoindre les îles Perhantian à quelques kilomètres au large. Les premiers bateaux ne partant que vers 8 heures nous devons patienter 2 heures et l’arrivée du soleil avant de décoller.

Tous les trois posés dans une petite barque à moteur nous quittons le port, il est 8h 15.

La mer est agitée, le bateau rudimentaire, il s’envole sur chaque vague et atterrit sur l’eau violemment, comme une pierre plate décrivant des mouvements de ricochet sur l’eau qui semble s’être transformé en béton. Nos visages exprimant alternativement des rictus de plaisir et de douleur sont éclaboussés par la houle, nous apercevons au loin la terre promise qui semble ne jamais approcher. La traversée dure presque 1 heure, nous arrivons vivants, épuisés mais vivants. 

Nous voilà assis sur les chaises de jardin, au bord d’une plage de sable clair baignée par des eaux turquoise et cristallines, à peines quelques heures se sont écoulées depuis notre arrivée dans l’archipel mais les méandres du trajet sont déjà oubliés, nous sommes détendus, nous sommes bien.

Ici pas de route, pas de taxi mais de la jungle dense et des plages paradisiaques. Pas non plus de hordes de touristes traquant la moindre goutte de bière comme les croisés recherche le Saint Graal.

Juste le bruit des vagues sur la baie qui retentissent dans notre cabane en bois de fortune plantée au milieu de la forêt. Nos partageons même l’endroit avec une tarentule ayant investit les lieux durant la nuit. Oui, nous sommes dans un petit coin de paradis, mais le paradis ca se mérite!

Une réflexion sur “Day 215: Le paradis ca se mérite!

  1. « tout émoussés » ^^ c’est bon a savoir. On comprend mieux l’ardeur des marins d’amsterdam de retour au port!!!

    Moi aussi je suis taquin :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s