Day 211 : Singing in the rain

Comme vous le savez les pays au climat équatorial ne connaissent pas 4 saisons comme les pays au climat tempéré ni 2 vrais saisons (humide et sèche) comme les pays tropicaux, il y fait chaud et humide toute l’année. Mais dans les îles Langkawi, nous nous trouvons à la frontière entre 2 climats et bien que les saisons ne soit pas vraiment marquées il pleut généralement plus entre Mai et Septembre. Seulement voilà, le seigneur météo en a décidé autrement, cette année il s’amuse des humains en faisant commencer la saison des pluies en mars. Depuis notre arrivée sur l’île, le scénario est sensiblement toujours le même, nous nous levons sous le soleil et passons l’après midi et la nuit sous des pluies torrentielles.

Mais qu’à cela ne tienne, il nous en faut plus pour nous arrêter, nous les aventuriers du bout du monde que rien ne terrasse ni n’effraie (on se la joue un peu la non?).

Nous voilà donc partis pour quelques minutes de gambade matinale lorsque notre estomac se met à nous jouer des tours et notre conscience aussi…

Oui (et la c’est le coup de gueule de la semaine) nous en avons assez, assez de voir ces pauvres petites Langoustes patauger dans leur aquarium souffrant en attendant leur destin. Marie regarde Sylvain et lui dit: «j’en ai trop mare, nous devons agir!»

Sylvain: «oui tu as raison»

c’est donc pour abréger sa souffrance (oui oui c’est la seule et unique raison) que nous finissons le crustacé à coup de fourchettes et de mayonnaise, ouf notre conscience est sauvée!

Après cette petite parenthèse, nous voici reparti vers la plage notre objectif final. Mais la Badaboum Badaboum, même pas le temps d’asperger nos corps musclés (si si) de crème solaire que le dieu orage intervient, nous puni, et nous douche en moins de trois minutes. Il ne nous reste plus qu’à regagner nos quartiers avant de finir complémentent irradiés par la pluie nucléaire qui vous rend tout vert avec des boutons et ……Oula faut vraiment que j’arrête les articles sur la bière moi!

L’après midi est studieuse dans les chaumières, puisque nous avalons goulument les mots de 2 bons bouquins avant de rendre visite au voisin chinois, cuisinier de nouilles de son état.

Nous rejoignons Rizal un Couchsurfer Malaisien qui tiens un petit café et qui nous «book» un petit tour de bateau pour demain.

Quel aventure!

Une réflexion sur “Day 211 : Singing in the rain

  1. le dieur orage est la pour vous punir!!!
    vous qui vous amusez de nous pauvres petits metropolitains pendant que d autres s envoyent 7 mois de vacances!!!!
    bien fait pour vos gueules!!!!! justice est rendue hihihihihi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s