Day 200 : What a wonderful world!

Et oui déjà 200 jours que nous voyageons à travers le monde et aujourd’hui nos aventures nous ont réservé une jolie surprise en fin de journée. Mais avant de vous raconter cela, commençons par le commencement. Nous nous réveillons dans l’appartement de Kuniaki, notre hôte japonais qui vit au centre ville dans une tour avec une vue splendide sur la ville. Nous en avons bien profité la veille au soir perchés au sommet du building en compagnie de deux voyageurs ukrainiens hébergés en même temps que nous. Cette soirée sur un des toits de la ville avait quelque chose d’irréel. Après un petit déjeuner (composé de viennoiseries japonaises) nous nous baladons dans le quartier de Little India où se mêlent les odeurs d’encens, les saveurs d’épices, et les couleurs des temples. On s’y croirait.

Puis un petit tour au musée nous semblait un détour obligatoire. Au programme l’histoire de Singapour, des galeries sur l’art asiatique, et en prime une expo spéciale sur l’art Congolais. Après ce joli voyage, nous rejoignons Kuniaki chez lui et partageons un bon thé chaud. Nous ressortirons plus tard dans la soirée.

Il est 19H30, nous empruntons le métro station Farrer park puis prenons la ligne NS jusqu’à Doby ghaut, changeons de train direction la marina. Arrivés sur place nous admirons une magnifique vue sur la rive Est de la rivière où la lumière des buildings se reflète dans l’eau avec une parfaite symétrie.

Le paysage est somptueux, une carte postale grandeur nature!

Nous arrivons pour le début du show, un spectacle de sons et lumières un peu original, il s’agit de projections sur un mur formé de fines gouttes d’eau, les faisceaux laser transpercent le ciel, et une musique semblant venir de l’au-delà retenti. La scène est étonnante, émouvante même à tel point que nous sentons les larmes nous monter aux yeux. Puis là l’explosion, des flammes surgissent de l’eau et se dirigent vers le ciel en guise d’apothéose.

Nous regagnons notre lieu de villégiature, avec des images et des sons plein la tête, conscients d’avoir une nouvelle fois vécu quelque chose d’extraordinaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s