Les pépites de Papeete.

Nous voilà arrivé au dernier jour sur les iles paradisiaques des mers du Sud et pour cela retour en ville. Papeete ne ressemble  pas du tout à l’image que les touristes se font de Tahiti. Ici pas de plages de sable blanc, pas de lagon turquoise, juste une cité animée, bruyante, polluée où les maisons sont vétustes. Mais elle saura dévoiler au fil des journée ses pépites une à unes à qui saura prendre le temps de l’apprécier. Tout d’abord son marché local où fruits, légumes, viandes, poissons tropicaux font bon ménage avec le marché plus touristique : fleurs, couronnes de Tiaré ou de coquillage, souvenirs, paréos, tissus, perles, et odeurs de vanille.
Ensuite, ses tatoueurs qui perpétuent la tradition ancestrale des Maoris qui gardent le souvenir de leurs ancêtres à même la peau grâce aux tatouages à l’encre de chine fièrement arborés sur toutes les parties de leurs corps. Nicolas succombe à la tentation et immortalise ainsi son passage en Polynésie par le plus typique des souvenirs.
Pour finir, son port et ses multiples roulottes où chacun vient déguster dans une ambiance guinguette son met favoris : poissons grillés, viande, cuisine chinoise, crêpes… Nous passons notre dernière soirée dans cet endroit nous éloignant encore plus du souvenir de la France Métropolitaine.

Hélas il est déjà temps pour Nico, de rejoindre le vieux continent et pour nous de poursuivre notre route vers l’Ouest.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s